· 

Le RN renonce au Barp, une liste surprise à Lugos, les dernières infos du Belinétois

Par Corentin Barsacq

Les candidats avaient jusqu'à ce jeudi pour déposer leur liste pour les élections municipales. Après la date butoir, les lignes ont bougé dans le Val de l'Eyre, notamment au Barp et à Lugos. On fait le point. 


13h50: Une liste bouclée sur le fil à Lugos

Il y aura finalement bien deux listes à Lugos. Alors que la maire sortante Emmanuelle Tostain avait fait part, il y a deux semaines, de son intention de briguer un deuxième mandat, le mystère planait quant à la tournure qu’allait prendre le scrutin. Et c’est bien dans les derniers instants avant le début officiel de la campagne électorale que Corinne Lanuc est parvenue à déposer sa liste à temps. Actuelle élue à Lugos et ancienne première adjointe lors de la mandature du précédent maire François Gauthier, elle exerce la profession de notaire et se lance donc dans la course à la mairie de Lugos afin de proposer une alternative à la population lugosienne.  


12h30: Au Barp, Jacques Cheminault (RN) renonce

Du propre aveu du principal intéressé, il n’y aura pas de liste du Rassemblement National au Barp. Le désormais ex-candidat a annoncé à La Dépêche du Bassin qu’il renonçait à la course aux élections municipales en évoquant un nombre de colistiers insuffisant. Il n’avait jusque-là pas organisé de réunions publiques. L’homme de 70 ans qui vivait sa première élection va désormais soutenir personnellement le candidat Jean-Paul Gainard, tête de liste de « Demain Le Barp et sympathisant du mouvement « Debout la France. »


Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Belou (vendredi, 28 février 2020 23:51)

    Le général de Gaulle s'il le pouvait ferait plus que se retourner dans sa tombe: le rassemblement national qui veut soutenir un candidat qui se réclame de l'héritage gaulliste...