· 

Municipales 2020 : Comment se déroulera le débat entre les candidats ?

Par Corentin Barsacq

Le samedi 7 mars, Jérôme Gellibert, Cyrille Declercq et Rédouane Louaazizi débattront de leurs programmes à la salle des fêtes de Béliet. 

 

Le rendez-vous est fixé à 18h et pour mener à bien cettes soirée, La Dépêche du Bassin et Le Belinétois ont œuvré en faveur d’une organisation méticuleuse. Au cœur de nos préoccupations, l’égalité et la neutralité. Pour cela, chaque candidat aura aux environs de 35 minutes pour aborder tous les thèmes prédéfinis dans un questionnaire adressé à chaque tête de liste. Le temps de parole des protagonistes sera chronométré et chacun aura la liberté de rebondir sur les propos de ses interlocuteurs. 

 

Le public participera-t-il au débat ? 

 

Oui mais en amont du rendez-vous. Parler devant 200 belinétois (ou plus…) n’est pas une mince affaire et les candidats ne sont pas des « politiques » au sens propre du terme. Les têtes de liste ayant accepté de débattre ensemble, nous avons souhaité ne pas les prendre à contre-pied de façon qu’ils puissent travailler sur tous les thèmes abordés avant le débat. En ce sens, il est primordial que les spectateurs souhaitant poser leur question aux candidats le fassent en amont

Le micro sera-t-il donné au public ? 

 

Par soucis de neutralité et de manière à éviter les questions à charge, les questions incisives à l’égard d’un seul candidat ou les interrogations non-fondées, nous avons opté pour un envoi par mail et une sélection des questions les plus pertinentes. Vous pouvez envoyer votre question par mail avant le mardi 3 mars à l’adresse suivante en précisant votre nom et votre prénom : lebelinetois@gmail.com 

 

Comment suivre le débat ? 

 

En vous rendant à la salle des fêtes de Béliet bien évidemment. Un live sera également diffusé sur le Facebook du Belinétois mais nous ne vous garantissons pas une qualité audio optimale. 

 

Tout le monde peut assister au débat ? 

 

Bien sûr. Que vous soyez un habitant lambda comme un engagé sur une liste présentée aux élections municipales, les portes de la salle des fêtes vous seront bien évidemment ouvertes (tant qu’il y aura de la place…). En revanche et afin de ne pas déconcentrer les candidats, nous demanderons au public de ne pas intervenir dans le débat par des applaudissements ou autre. Qu’on s’entende, nous n’avons pas la prétention de nous présenter comme David Pujadas et Nathalie Saint-Cricq mais nous souhaitons vivement que cette soirée se déroule dans de bonnes conditions afin de privilégier le débat d’idées et l’opposition des programmes de manière concrète. 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    nini (lundi, 24 février 2020 20:22)

    Très bonne idée et initiative ! j'y serais, bravo à la Dépêche du B. et au belinétois qui me tient à coeur .