· 

Le FC Belin-Béliet s'invite dans le bureau du futur maire

Par Corentin Barsacq

À l’occasion de l’arbre de Noël de l’association sportive, le co-président Florent Barsacq a profité de la proximité des futures échéances électorales pour faire passer un message sans détour. 

Si le point d’orgue de cette belle soirée réside dans la joie des enfants au moment de recevoir leur cadeau, un discours engagé est venu troubler le calme ambiant de cette fin d’année. « En cette période d’élection, je me lance dans l’exercice périlleux du discours. » D’emblée, le co-président Florent Barsacq est taquin devant une assemblée constituée de parents de licenciés du club. Samedi dernier, dans la salle des fêtes de Béliet, l’arbre de Noël du FC Belin-Béliet s’est inscrit en plein cœur de l’actualité au moment d’évoquer les prochaines élections municipales. 

 

Sous l’agitation des plus jeunes, Florent Barsacq a fait entendre sa voix à trois interlocuteurs présents pour l’occasion, les trois candidats à l’élection municipale de Belin-Béliet : « À l’image de notre équipe fanion, nous perpétuons l’histoire du football et continuons notre rôle dans notre commune en donnant à nos jeunes des valeurs essentielles dans leur développement. Ce rôle est très important et vous, messieurs les élus et candidats, ne sous-estimez pas notre travail au quotidien ». 

 

« Une collaboration saine et productive »

 

Micro en main, celui qui épaule Christophe Barsacq n’a pas souhaité faire dans la dentelle lorsqu'il a fallu aborder le futur de la relation entre l’association et la municipalité : « Les travaux sur nos stades et les infrastructures sont bons depuis quelques années mais nous manquons de moyens. Nous sommes bien au fait de la conjoncture actuelle et connaissons les difficultés à boucler les budgets. C’est pour cela que nous vous demandons, messieurs les candidats, lorsque vous serez dans votre bureau de la mairie, de nous recevoir afin de lancer une collaboration saine et productive pour que notre club continue à grandir dans les meilleures conditions. » Dans la salle, les regards se cherchent. Dans tout cela le Père Noël est passé. Tout comme le message du FCBB. 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    ALBERT JEAN-LUC (vendredi, 27 décembre 2019)

    Il est toujours bon de faire savoir que l'on existe.