· 

Le Barp : L’adjointe Blandine Sarrazin démissionne, la maire Christiane Dornon réagit

Par Aurélie Decreus

La semaine dernière,  Blandine Sarrazin a envoyé, à la sous-préfète, sa démission du poste d’adjointe qu’elle occupait depuis cinq ans à la mairie du Barp.

Depuis quelques mois, Blandine Sarrazin n’était plus en accord avec la gouvernance de Christiane Dornon, maire du Barp. La fermeture de l’école d’Haureuils a été un premier élément déclencheur. « La précipitation avec laquelle ce dossier a été traité ne m’a pas plu ni le fait d’avoir changer les serrures de l’école à la fin de l’année scolaire ». Après avoir annoncé à l’édile qu’elle ne souhaitait pas faire partie de sa liste pour les prochaines élections, l’adjointe est écartée des discussions concernant les dossiers confidentiels.

 

De fait, des consignes en ce sens sont données aux autres élus lors d’une réunion d’adjoints début septembre 2019 où elle est elle-même présente. « Il m’est dès lors apparu qu’il serait compliqué de travailler dans ces conditions jusqu’à la fin de mon mandat, c’est pourquoi après mûre réflexion, j’ai pris la décision de démissionner de la charge d’adjointe tout en restant conseillère municipale. Je n’ai pas de rancœur envers Christiane Dornon, j’ai juste eu le sentiment de ne plus me trouver dans la bonne équipe ».

 

 

Diverses missions accomplies

 

Barpaise depuis 1992, Blandine Sarrazin a rejoint l’équipe de Christiane Dornon en 2014. « J’ai eu envie de m’investir pour ma ville en tant qu’adjointe à la communication, relations publiques et jumelage. Ancienne responsable marketing dans l’industrie du bâtiment entre autres, l’élue a mis son expérience professionnelle au service de la ville. Ses principaux « chantiers » : un nouveau site internet, un bulletin municipal relooké, ou encore le nouveau logo de la ville.

 

Côté culture, un partenariat avec la Forêt d’Art contemporain et des spectacles à portée de tous grâce aux P’tites scènes de l’IDDAC, au festival « Le Bazar des Mômes » en association avec La Caravelle à Marcheprime, sans compter la collaboration avec la médiathèque et  la 1ère journée du Patrimoine en 2019. Blandine Sarrazin précise qu’elle a « tenu à terminer les projets en cours qui lui tenaient à cœur avant de donner sa démission ».

 

Et après ? Rester dans le paysage politique barpais ? Blandine Sarrazin avoue y réfléchir sérieusement mais ce qui est sûr c’est qu’elle restera conseillère municipale « sans étiquette » jusqu’en mars 2020.


"Devenir calife à la place du calife"

Christiane Dornon, maire du Barp: « J’ai pris acte de l’envoi par Mme Sarrazin de sa lettre de démission de ses fonctions d’adjoint à Mme la Sous-Préfète de l’arrondissement d’Arcachon. Cette démission, qui ne deviendra effective qu’après son acceptation par les services de l’État, ne me surprend pas, tant l’ambition personnelle de Mme Sarrazin était devenue évidente pour tous depuis quelques mois. Il s’agit du complexe bien connu d’Iznogood qui veut devenir Calife à la place du Calife !

 

Rien d’original à cela, si ce n’est que l’intérêt général ne me semble pas la préoccupation principale de ce genre de comportement, lorsque je constate qu’il s’agit d’une décision qui intervient après 5 ans et demi de mandat… alors que Mme Sarrazin ne s’est jamais opposée à aucune décision de la Municipalité ! Quant aux dossiers dont Mme Sarrazin s’arroge le bénéfice, je soulignerai simplement qu’il s’agit d’actions et de décisions collectives dont le groupe majoritaire dans son ensemble est à l’origine. Il est tout à fait normal qu’en 5 années et demie de mandat, elle ait réussi à trouver quelques points positifs dans son action.

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Kapetanovic (mercredi, 16 octobre 2019 10:28)

    Merci pour cette info.
    Il faudrait envoyer un avis de disparition, notre premièr adjoint est absent depuis de long moi, en pourquoi ???
    Il touche toujours ses indemnités ? Mme le chef du "village" l'a peut être éliminé ....
    Bonne journée

  • #2

    Renardel (mercredi, 16 octobre 2019 12:28)

    Kapetanovic veuillez respecter Madame le Maire et sa fonction dans votre commentaire, vos propos sont déplacés.

  • #3

    Dominique Houpline (jeudi, 17 octobre 2019 11:54)

    Les écrits de madame kapetanovic ne sont pas irrespectueux . Qui paye les indemnités de ce monsieur absent depuis de longs mois si ce n’est nos deniers , nous somme en droit de poser des questions ... non ?

  • #4

    Violette jaune (vendredi, 18 octobre 2019 20:24)

    si nous allons par là !ils sont bien nombreux à ne plus y venir à la mairie !posons nous surtout les bonnes questions...notre chère Madame le maire qui prétendait il y a bientôt 6 ans devant une assemblée bien remplie !nous serons tous soudés jusqu'au bout!!!!je pense que notre kalife navigue juste avec ses élus qui naviguent ds le même sens qu elle!et les cinq doigts d une main suffiront ...moi j en résulte qu il serait tant de changer cette équipe...bien gentille la dame mais place à du sang neuf !