· 

Vers la fin du sac plastique jaune

Par Aurélie Decreus

La Communauté de Commune a pris la décision début 2019 d’arrêter les sacs poubelles jaunes au profit des conteneurs jaunes. D’ici fin d’année, tous les foyers du Val de l’Eyre seront équipés. 

8500 poubelles seront livrées par les agents communaux dans les foyers et autant seront ramassées chaque semaine. Cette conteneurisation, qui coûtera 290 000€ HT, répond à plusieurs préconisations : prévenir les maladies professionnelles des agents comme les tendinites ou maux de dos, simplifier le tri pour les usagers et réduire l’impact environnemental des emballages ménagers. Le programme se fera en deux temps.

 

Dès le mois de novembre, les bacs jaunes seront déployés sur tout le territoire du Val de l’Eyre. Et en juin 2020, les consignes de tri sélectif évolueront. Quand aujourd’hui certains se demandent « le pot de yaourt,  je trie, je trie pas ? », la question ne se posera plus puisque tous les plastiques pourront être jetés dans les bacs jaunes. Aujourd’hui, la CDC collecte 1050 tonnes de déchets sélectif dont 850 sont revalorisés. Cette extension des consignes entrainera un doublement des volumes de déchets à trier.


Lugos, ville pilote


Les habitants de Lugos ont déjà dit adieu aux sacs jaunes. Afin de prendre en compte les paramètres de la nouvelle collecte en temps réel, la ville a été choisie pour être équipée de bacs jaunes en juin dernier. « Grâce à ce test, nous avons pu constater que la collecte des conteneurs sur Lugos prenait 3h au lieu de 2h pour les sacs jaunes. A l’avenir ce ne sera plus un mais deux camions qui effectueront les tournées, il faudra alors renforcer les équipes de ramassage », indique Christelle Joucla, responsable des services techniques de la CDC.

 

Un bureau d’études sera aussi chargé d’optimiser le trajet des camions. Les habitants récemment équipés apprécient ces changements : « Il n’y a plus de poubelles éventrés par les animaux sur le trottoir et je n’ai plus à aller en Mairie pour chercher des sacs » explique Martine, lugosienne. 

Christelle Joucla, responsable des services techniques de la CdC.
Christelle Joucla, responsable des services techniques de la CdC.

Le Val de l’Eyre plutôt bon élève

 

Avec un peu moins de 10% d’erreurs, les habitants du  Val de l’Eyre sont plutôt de bons élèves en matière de tri sélectif. « Dans la moyenne régionale et largement au-dessus de la moyenne nationale » se félicite Christelle Joucla. Avec l’extension des consignes de tri à tous les plastiques, ce chiffre devrait encore diminuer. Mais le meilleur moyen de réduire l’impact sur l’environnement ne serait-il pas de limiter ces emballages plastiques ? Un tout autre débat.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Nadine (samedi, 12 octobre 2019 14:11)

    Effectivement c'est un sacré débat ! J'avais pensé rapporter aux grandes surfaces tout les emballages plastique qu'ils utilisent pour "sur-emballer" tous leurs produits. En effet, ma poubelle non triée ne contient que du plastique venu des achats inévitables en grandes surfaces... On trouve beaucoup de choses dans le petits commerces mais on ne peut pas, surtout dans cette région où les distances sont très importantes, n'acheter que local, malheureusement.