· 

Des planches de la passerelle du Graoux dévissées et volées

Par Corentin Barsacq

La mairie de Belin-Béliet vient d’annoncer la découverte sur sa page Facebook. 

Crédit photo/Ville de Belin-Béliet
Crédit photo/Ville de Belin-Béliet

« Déplorable et affligeant ». Tels sont les mots choisis par la mairie de Belin-Béliet pour annoncer la découverte faite ce week-end au Graoux. La nouvelle passerelle permettant l’enjambement du ruisseau de la Gaure au Graoux a été pillée aux deux tiers. Le post Facebook de la ville de Belin-Béliet fait état d’une dégradation probablement commise dans la nuit de samedi a dimanche, toutefois sans certitude. 


Un appel à témoin lancé


 

Pour l’heure, une rubalise et une planche ont été posés sur la rive droite du ponton afin de matérialiser l’interdiction d’accès. Toutes personnes ayant des informations ou des témoignages utiles à la résolution de cette mystérieuse affaire sont invités à se rapprocher de la mairie.  

Écrire commentaire

Commentaires: 0