· 

TCBB : une salle à la hauteur de toutes les attentes

Par Aurélie Decreus et Corentin Barsacq

Samedi 06 juillet, le court de tennis couvert du club de Belin-Beliet a été inauguré devant un public conquis.

Une belle hauteur sous plafond, idéale pour la pratique du sport, une surface déjà plébiscitée par celles et ceux qui ont pu la tester et, ce qui ne gâche rien : une conception innovante avec cette structure en bois coiffée d’une toile blanche au graphisme résolument moderne. Autant le dire tout de suite : impossible de ne pas être interpelé par le nouveau court couvert du TCBB. 

Le court de tennis est équipé de deux espaces de stockage pour le matériel. Photo: C.B
Le court de tennis est équipé de deux espaces de stockage pour le matériel. Photo: C.B

Samedi, pendant que les demi-finales du tournoi annuel se jouaient sur les courts extérieurs, le président de l’association sportive Jérôme Gellibert coupait le ruban inaugural de cette salle flambant neuve, sous les applaudissements d’une cinquantaine de belinétois. Après les discours de circonstance prononcés par Anne-Marie Goisnard, première adjointe au maire et Martine Gérard, vice-présidente du bénévolat et de la vie associative de la FFT, vient le tour du président qui n’a pas dissimulé sa joie de présenter la salle au public et de confier : « Il m’a fallu m’asseoir et relire le courrier pour constater que je ne m’étais pas trompé en lisant le montant de la subvention de la Fédération Française de Tennis (ndlr : 80 000€). 


Un soutien décisif


Cette contribution indispensable dans la construction de cet équipement a été remise symboliquement au club lors de la cérémonie.  Ajoutée aux diverses dotations supplémentaires totalisant environ 30 000€, cette somme représente un peu plus d’un quart du coût du projet. « La salle permettra aux adhérents de tous âges de pratiquer le tennis dans des conditions optimales », souligne le président qui rappelle : « Cette année a encore démontré à quel point ce terrain couvert était nécessaire, au vu de la météo pluvieuse […] sans compter que grâce à celui-ci, quatorze heures de créneaux au gymnase de Suzon seront libérées l’année prochaine au profit du hand, du volley et du badminton ». 

Découpe traditionnelle du ruban inaugural. Photo C.B
Découpe traditionnelle du ruban inaugural. Photo C.B

Au micro, le président Gellibert, également conseiller municipal, ne tarit pas d’éloges sur la municipalité : « Elle a vu en ce projet un élément structurant […] et continue à affirmer son soutien au sport local, deux ans après avoir réalisé les vestiaires du stade Suzon ». Un soutien de taille en l’occurrence ici pour le club de tennis qui a permis l’aboutissement d’un projet colossal pour la modique somme de 398 245,55 €.


Les Anciens se souviennent


Autour du pot de l’amitié, les Anciens content l’histoire d’un club qu’ils ont vu naître. D’un pas décidé, béret vissé sur la tête, Alfred Dupouy, éternel voisin du Tennis Club et personnage atypique du village découvre le projet de l’intérieur : « Je ne vois plus le clocher de Béliet » répond-il lorsqu’on l’interroge sur son ressenti.

Alfred Dupouy et la maire du Barp Christiane Dornon. Photo: C.B
Alfred Dupouy et la maire du Barp Christiane Dornon. Photo: C.B

D’autres invités ont quant à eux été des acteurs majeurs de l’association, à l’image du couple Salefran, membre fondateur du club qui a pris ses racines à l’ancien « Foyer des Jeunes » de Gérard Souleyreau : « Le club a vu le jour en 1976 et la première équipe féminine en 1977 » se souvient Michel Salefran. « Nous avons construit le club-house  tout seuls, avec la volonté des bénévoles, sans rien demander à personne » poursuit Bénédicte, son épouse. 

 

Aujourd’hui, une chose est sûre, ce court couvert permettra à l’école de tennis de se développer et au TCBB de grandir en commençant par attirer de nouveaux adhérents… dans ses filets !

Écrire commentaire

Commentaires: 0