· 

Une randonnée sur les traces de l'histoire locale

Par Aurélie Decreus

Samedi 22 juin, à l'initiative du comité des fêtes de la Saint-Maurice, plus de quarante randonneurs se sont donnés rendez-vous devant la salle des fêtes de Beliet. 

Depuis quelques années, l’idée d’une randonnée à travers la campagne bélinétoise trottait dans la tête d’Yves Goisnard, président du Comité Saint-Maurice. Mais pour diverses raisons, cet événement n’avait pas encore vu le jour. C’est désormais chose faite depuis samedi dernier avec une quarantaine de marcheurs qui se sont levés tôt pour l’occasion. Autour d’un petit-déjeuner bien fourni, les randonneurs ont pu prendre connaissance du parcours. Fin prêt à avaler les kilomètres, le groupe s’est alors mis en route direction du Graoux aux environs de 9h.

Le parcours a duré deux heures
Le parcours a duré deux heures

L’ambiance est bon enfant. Les « anciens » s’improvisent guides, racontant à tous les anecdotes du village : là, le nouveau pont qui contourne la propriété de M. Téchoueyres, ici la Grande Forge…  Après un ravitaillement à mi-chemin, la troupe repart de plus belle pour une heure de marche à travers Garrot, la Couyelle et Brandemale. Comptez un peu plus de deux heures pour parcourir les dix kilomètres. Applaudis par tous pour cette initiative, Yves Goisnard  réfléchit déjà au prochain parcours avec pour objectif de l’organiser d’ici le mois d’août. Côté Belin peut-être ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0