· 

Il oublie son portable lors d'un cambriolage, cinq mois de prison ferme

Par Corentin Barsacq

Le 4 juin dernier, les militaires de la gendarmerie de Belin-Béliet ont interpellé un individu après l'oubli de son portable sur le lieu vandalisé. 

Dans le jargon local, on appelle ça une lumière... ou presque. La page Facebook de la Gendarmerie de la Gironde relatait, hier, l'interpellation d'un véritable génie au début du mois. Les faits remontent à la nuit du 31 mai. Ce soir là, un magasin de matériaux de construction du Barp est cambriolé. Deux autres cambriolages, l'un dans un autre magasin de bricolage, l'autre dans un restaurant, sont commis lors de la nuit suivante, toujours au sein de la même commune.

La partition aurait presque pu être belle pour notre cerveau du jour, mais il se blesse et perd son téléphone portable sur les lieux lors de son expédition nocturne. Les gendarmes de Belin-Béliet mènent alors l'enquête et exploitent comme il se doit les indices. Il ne faudra que quelques jours aux forces de l'ordre pour l'interpeller et le placer en garde à vue. Déféré en comparution immédiate, le trentenaire résidant sur le secteur a écopé d'une peine de cinq mois de prison ferme. 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Célia (samedi, 22 juin 2019 12:01)

    FANTOMAS