· 

Église de Béliet: La municipalité clarifie son projet

Par Corentin Barsacq

Dans son bulletin d’information, la mairie de Belin-Béliet a clarifié son positionnement sur le dossier.

On ne l’attendait pas ici ! Dans le magazine municipal de Juin 2019, deux pages sont consacrées à l’église Saint-Maurice de Béliet, point culminant du village, fermé depuis 1999 et le passage de la tempête Martin. Caractérisé dans ces feuilles comme un « trésor local à sauver », le bâtiment est sujet à « une malfaçon originelle » que rappelle l'auteur de l'article : « Dès l’origine et malgré le soin apporté à son édification (…) sa flèche en pierre, haute de 18 mètres et qui culmine à plus de 44 mètres, est trop lourde ». Surtout, par la voix d’Alain de Sigoyer, président de l’association Une Pierre à l’édifice en charge de l’entretien du lieu, la plus grosse erreur réside dans la réalisation d’un coffrage en béton censé soutenir la flèche néogothique : « Ce béton développe un salpêtre qui a fini par fragiliser la flèche. »

 

« Le bâtiment sera mis en sécurité »

 

Jusque-là, rien de nouveau, mais la municipalité a néanmoins clarifié son positionnement sur le sujet. En lien avec Une Pierre à l’édifice, Belin-Béliet souhaite engager des travaux de sécurisation du lieu « dont le financement prend du temps. » Le coût de l’opération s’éleverait à 700 000€, un budget qualifié de « lourd pour la commune ». Promesse faite, le bâtiment sera mis en sécurité et la municipalité se laisse le temps des choix concernant le remplacement du clocher par une flèche avec des matériaux plus adaptés.

Écrire commentaire

Commentaires: 6
  • #1

    Christophe (mercredi, 05 juin 2019 17:46)

    Ben oui on dépense des sous dans une piste cyclable un pont pour cela.au lieu de financer pour cette belle église. C'est inconprehesible .

  • #2

    Lalanne Franck (mercredi, 05 juin 2019 20:00)

    Christophe, il ne faut pas opposer l'église et la piste cyclable, cela n'est pas la même chose. Il y a plus de quarante ans qu'il n'y avait plus de passage en bordure de route pour les piétons et les cycliste. Les habitants du nord de notre commune devaient prendre de gris risque pour se rendre au centre de notre village en se disant que cela concernait essentiellement les enfants et les personnes âgées. Cette piste cyclable et ce pont, représente un vrai lien entre le bourg et les quartiers nord.

  • #3

    fernandez anne marie (jeudi, 06 juin 2019 15:24)

    d'après certains il y a plusieurs années les fonds pour la rénovation de l'église était disponibles et ont servi a autre choses?

  • #4

    Pascal (jeudi, 06 juin 2019 18:46)

    Ne peut on pas lancer une cagnotte participative ?

  • #5

    N. Lafon (jeudi, 06 juin 2019 19:09)

    Pascal : votre proposition est une excellente idée !
    Qui veut bien se lancer dans le projet ?

  • #6

    Alain de Sigoyer (jeudi, 06 juin 2019 21:36)

    Absolument oui.
    Une cagnotte est envisagée par l'association Une Pierre à l'Edifice, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine. Nous avons appris que la Mairie souhaitait assumer seule cette dépense liée à la sécurisation des habitants. Notre association prépare donc l'organisation de cette cagnotte pour la seconde phase qui concernera la réouverture au public et l'érection d'une flèche en harmonie avec le bâtiment.
    Une Pierre à l'édifice belin béliet