· 

Musée Lapios : « Un projet sur les rails d’ici 2020 »

À l’occasion de l’Assemblée Générale des Amis du Musée Lapios, la maire de Belin-Béliet a promis un avenir plus serein pour le musée local.

L’œuvre de Jean-Louis Brouste est en passe de renaître. Alors que l’association des Amis du Musée d’Histoire Locale du Parc Lapios organisait son Assemblée Générale en février dernier, la maire de Belin-Béliet Marie-Christine Lemonnier a fait part de son intention de rénover le bâtiment historique de Lapios d’ici 2020. L’élue belinétoise a souhaité néanmoins souligner les difficultés de financement du projet, tout en déclarant avoir déjà pris contact avec des entreprises pour procéder à un chiffrage des travaux.

 

Le projet de rénovation concernera l’ensemble du bâtiment, y compris les constructions attenantes comme la maison d’habitation et la grange ouverte. Il a d’ores et déjà été décidé que le public ne serait accueilli qu’au sein du rez-de-chaussée, l’étage faisant office de réserve. Ces déclarations sont en phase avec l’avancée positive vers la réouverture du musée Lapios. Depuis la disparition en 2013 de l’érudit et chercheur belinétois Jean-Louis Brouste, l’association œuvre en faveur du maintien de ses collections.

 

Chaque mercredi et samedi, les Amis du Parc Lapios se retrouvent au sein du local où sont stockés les trouvailles de l’historien local. Le but, réaliser un important travail d’inventaire de l’ensemble des objets susceptibles d’être exposés dans le musée. Courant 2019, la structure organisera une exposition consacrée à l’archéologie dans le Val de l’Eyre. En Septembre, les amis de Brouste donneront un second rendez-vous aux belinétois pour une autre exposition, cette fois-ci sur l’histoire des écoles de Belin et Béliet.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Gérald (mercredi, 13 mars 2019 20:49)

    Vous cherchez quoi exactement pour votre musée ?