· 

Une personne est à l’origine de la chute de l’arbre sur la D1010

Par Corentin Barsacq

Divers éléments troublants sont en passe de confirmer la thèse selon laquelle la chute de l’arbre sur la D1010 serait intentionnelle. 

Cela n’arrive pas tous les jours, et c’est tant mieux ! Cet après-midi, sur la D1010 entre Belin-Béliet et Lavignolle de Salles, un arbre s’est couché brusquement sur le goudron, à quelques centimètres seulement d’une voiture. Le pire étant évité, l’intervention des gendarmes et autorités compétentes au déplacement du tronc a permis le dégagement de l’axe routier une heure après l’évènement. Outre la surprise de voir un arbre tomber sur une route très fréquentée par les automobilistes, certains éléments constatés par les gendarmes ne trompent pas. La souche de l’arbre tout d’abord. Tronçonnée au ¾ afin de provoquer la chute, elle ne laisse aucun doute quant à l’acte volontaire d’une personne malveillante ayant eu l’intention de faire tomber le conifère sur la route. 

Un lien avec un mouvement contestataire ? 

 

Seulement quelques mètres en amont de l’arbre en question, une inscription pouvant faire office de revendication était inscrit au sol et adressait un message quelque peu incisif : « Macron n**** ta mère ». Autre fait troublant : une poubelle incendiée deux jours auparavant sur cette même route. « Ça fait beaucoup sur une même période » observe un gendarme présent sur les lieux. Si cette thèse n’est pour l’instant qu’une éventualité, il est certain que la souche a été tronçonnée au préalable et aurait pu avoir des conséquences dramatiques. 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0