· 

Le barrage du Graoux rasé cette semaine

Une page de l'histoire du centre du Graoux va être tournée. Le barrage du Graoux vit ses dernières heures avant d'être remplacé par une passerelle. 

 

Les travaux de dérasement du barrage du Graoux ont débuté en ce début de semaine par la mise en place du chantier de démolition. Elle se terminera aux alentours du 14 Novembre. Une décision venant boucler un feuilleton démarré en 2009. Cette année-là, la tempête Klaus abîme le barrage et rend les vannes de ce dernier totalement inefficace. La fermeture du Centre du Graoux interviendra quelques années plus tard, en 2012. La proposition de dérasement fut validée par la municipalité en 2015, avant qu'une partie de la structure soit emportée par une crue en fin d'année 2016. Le barrage, ayant fait le bonheur des riverains et des pêcheurs, était un incontournable du site du Graoux. Au début de l'existence du centre du Graoux, il permettait l'existence du lac en amont et garantissait un lieu d'entrainement du Foyer des Jeunes et sa section " Canoë-Kayak". Oeuvre de la jeunesse sortie de terre au début des années 80, la structure associative avait fait appel aux Chantiers Modernes afin de mettre en place le plus gros de l'installation, les jeunes belinétois avaient quant à eux installé les portes de l'ouvrage. 

 

" Assurer la continuité écologique" 

 

La Fédération de Pêche en charge de la démolition des écluses souhaite avant tout garantir la continuité écologique du site. Entrainant la suppression de l'étang du Graoux, cette démolition permettrait de garantir le bon développement de la population aquatique et d'adapter le ruisseau de la Paillasse à des normes plus exigeantes . Une passerelle sera ensuite installée 50 mètres en amont du seuil. Dans le Plan de Gestion Piscicole Local (PGPL) des AAPPMA de la Leyre en Gironde pour la période de 2015 à 2019, voici ce que l'on pouvait lire à propos de ce projet: 

 

" Mission d’Animation Continuité Ecologique en cours (action prioritaire RCE_01 du PDPG contexte Leyre)

 

Depuis 2012, la Fédération des AAPPMA de la Gironde assure la mise en œuvre d’un programme d’animation pour la restauration de la continuité écologique en Gironde. Il a pour but de favoriser et catalyser des projets de restauration de la continuité écologique, d’accompagner leur déroulement et d’être le relais auprès du comité départemental. Dans ce cadre une étude groupée départementale a été lancée en 2013, dans laquelle le barrage de l’étang du Graoux sur la Hountine/Paillasse est intégré. En 2014, un état des lieux a été réalisé avec les propriétaires, gestionnaires et acteurs locaux permettant de proposer des scénarios d’aménagement. Pour le barrage de l’étang du Graoux la solution retenue par le propriétaire et le Comité de pilotage Départemental est le dérasement de l’ouvrage. D’autre part, la Fédération des AAPPMA de la Gironde est amenée à apporter du conseil technique dans le cadre d’aménagement d’obstacle et notamment sur le seuil de pont de la D5 sur le Lacanau (maitrise d’ouvrage Département de la Gironde). Le projet est

actuellement toujours en cours. " 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0