· 

Opéré à cœur ouvert, Stéphane court pour la bonne cause

Après avoir subi deux opérations à cœur ouvert, Stéphane Gautier pratique du sport et court désormais pour l’association « Les liens du cœur ».

Stéphane courra avec un équipement à l’effigie de l’association
Stéphane courra avec un équipement à l’effigie de l’association

Du bloc opératoire jusqu’au semi-marathon, Stéphane n’a jamais perdu espoir. L’espoir de s’en sortir, de repousser ses limites et de pouvoir courir loin des embuches rencontrées dans le passé.  Ce belinétois aujourd’hui marié et père de deux enfants est né avec une communication interventriculaire, une malformation cardiaque congénitale plus communément appelé CIV.  À l’âge de deux ans, il doit subir une première opération à cœur ouvert. Un succès qui exclura néanmoins toutes pratiques sportives afin de ne pas prendre de risques. Malgré les précautions prises, une seconde opération, une nouvelle fois à cœur ouvert, doit être pratiquée sur Stéphane alors âgé de 31 ans. Nous sommes en 2007 et face à la gravité d’une seconde intervention, le trentenaire envisage le pire. Pourtant, il s’avère que cette opération sera le point de départ de sa renaissance. L’intervention est une réussite et les médecins annoncent à Stéphane qu’il peut reprendre une activité sportive régulière.  « Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd » commente le père de famille. Et c’est ainsi que depuis 10 ans, il court au travers des courses organisées dans la région, en s’appuyant sur son vécu pour sortir de sa zone de confort. Une « revanche sur le sort » comme il aime dire.

 

Son soutien aux Liens du cœur 

 

À la suite d’un examen de contrôle, Stéphane apprend l’existence de l’association « Les Liens du Cœur » et décide de soutenir la structure agissant à l’Hôpital Haut-Lévêque. Les missions de l’association sont multiples : Rendre l’hospitalisation plus humaine en améliorant les conditions d’accueil, garder le lien social et familial en permettant aux familles d’accompagner l’enfant dans l’hôpital, ainsi que divertir et apaiser l’enfant en proposant des animations et divertissements durant l’hospitalisation. Après avoir bouclé son premier semi-marathon, Stéphane arborera un tee shirt à l’effigie de l’association. Personnellement concerné par les engagements des Liens du cœur, il souhaite porter un message auprès des jeunes enfants hospitalisés : « Même avec deux opérations à cœur ouvert, on peut se relever et faire du sport ». Le prochain défi sera le Cross Tri des Terres Blanches à Espiet. En attendant, le coureur belinétois a créé une cagnotte en ligne afin de recueillir des dons en faveur de l’association bordelaise. 

 

Liens de la cagnotte : http://www.alvarum.com/stephanegautier

Écrire commentaire

Commentaires: 0