· 

Le FCBB ne décolle pas, le HCBB confirme.

Désillusion au coup de sifflet final pour les hommes de Jérome Dupy et Frédéric Casagrande défaits 3-1 sur leurs terres contre le Patronnage Bazadais. En lever de rideau, la réserve tenait en échec le leader Cazaux.

 

FC Belin-Béliet B – Cazaux Olympique : 1-1

 

Une première mi-temps de qualité ponctuée par un missile venu de nulle part. C’est de cette manière que nous pourrions définir les 45 premières minutes de la rencontre. Restant sur une correction 9-1 à domicile, la réserve se devait de remettre l’église au milieu du village et de produire une copie méliorative. Agressif dans les duels, menaçant dans les offensives et bien en place défensivement, les locaux surprennent un adversaire qui ne s’attendait guère à devoir batailler pour s’imposer. A la vingtième minute de jeu, un ballon est dévié de la tête par le milieu récupérateur Aldo Vieira. Le cuir flotte dans les airs et c’est sur sa phase descendante que le belinétois Kévin Coutelier le reprend de son pied droit. Sa frappe est une véritable ogive qui vient taper la barre avant de finir au fond des filets. Le geste est somptueux.  Le ton est donné. Bien que les deux équipes semblent  se neutraliser, les visiteurs égaliseront d’entrée de seconde période. S’en suivra quelques actions de part et d’autre sans trouver la faille. Les locaux pourront tout de même exprimer quelques regrets au vu de deux grosses occasions non concrétisées par les attaquants. Les deux équipes se quittent sur un score de parité 1-1.

 

FC Belin-Béliet – Patronnage Bazadais: 1-3

 

Affrontant un adversaire battu en coupe de France 4-2, les verts savaient pourtant à quoi s’attendre. Une équipe combative, incisive dans les duels et adroite face aux buts. Une moitié de première mi-temps plutôt convaincante des verts ne suffit pas à empêcher l’adversaire d’ouvrir la marque sur sa première occasion. De plus, la blessure au ménisque  du buteur Sammy Lefebvre n’arrange en rien la situation embarrassante. L’attaquant devra subir une opération. Le coup est porté mais les verts maintiennent un rythme de jeu soutenu. Plus fluide dans les transmissions, les belinétois multiplient les offensives inquiétantes et obtiennent même un penalty qui sera malheureusement repoussé par l’excellent portier adverse. Alors que la mi-temps approche, le milieu belinétois Yann Chevalier fait parler la technique en éliminant 4 joueurs avant de lancer Clément Ballet dans la course. Celui-ci prend de vitesse la ligne défensive adverse et se présente seul face au portier adverse avant d’être stoppé irrégulièrement par l’arrière central adverse. Malgré une situation d’anéantissement d’action, l’arbitre central ne distribue qu’un simple carton jaune. Sur le coup franc qui suit, Yoan Koeppel tire fort face aux buts. Le portier bazadais ne peut que repousser le ballon. C’était sans compter sur l’intrépide Younes El Azaar pour offrir l’égalisation aux locaux. Hélas, la seconde période sera d’une tout autre envergure. A l’heure de jeu, Bazas s’accapare le score grâce à une percée sur le flan gauche du terrain. En fin de match, les verts donneront tout pour revenir au score. Sur une contre-attaque, le numéro 7 bazadais, omniprésent dans le jeu, anticipe la sortie du portier au maillot vert pour inscrire un authentique chef d’œuvre. Dans un angle fermé, il brosse magnifiquement bien le cuir qui vient frapper le poteau avant de terminer dans le petit filet opposé. Bien que la deuxième mi-temps ait été maitrisée de bout en bout par l’adversaire, les locaux auraient pu rivaliser face à une équipe bien organisée. Ce dimanche, des écarts trop important entre les lignes et un manque d’orgueil auront eu raison d’une équipe en manque de victoire depuis le début du championnat.

 

Handball : Les équipes fanions tonitruantes, la réserve s’incline avec les honneurs.

 

Encore un sans faute pour les deux équipes fanion. Epatante depuis le début de saison, le chemin de la réussite semble n’avoir aucun secret pour les verts. Seule ombre sur le tableau, la défaite de l’équipe réserve.

 

Garçons :

 

HCBB B – Floirac : Défaite 26-34

 

Dans son gymnase communal, la réserve n’a pu contrôler les multiples assauts floiracais. Pourtant, la prestation est loin d’être mauvaise. Portés par un trio prolifique composé de Sylvain Bouchet, Grégory Lauga et Jérémie Clasquin, les locaux sont bien entrés  dans l’opposition. Efficaces devant le but, les verts menaient 15-14 au terme de la première période.   Solidité, combativité et abnégation, telles étaient les mots pour qualifier les hommes de la paire Lannuzel-Château. Pourtant, les ouvertures entre les lignes seront beaucoup plus ouvertes en seconde période. L’équipe adverse fait tourner son effectif pendant que les verts craquent petit à petit physiquement. Une tactique payante pour les floiracais qui prendront l’avantage rapidement avant de façonner une avance confortable. Le score final sera de 26-34 en faveur de Floirac. Les belinétois s’inclinent avec les honneurs et nulle doute que cette défaite permettra de pouvoir peaufiner le style de jeu des prochaines rencontres.

 

Ambares – HCBB : Victoire 26-34

 

En déplacement à Ambarès, l’équipe fanion du HCBB a signé sa quatrième victoire en quatre matches. Solide second du championnat, l’effectif ne fait pas dans la dentelle. Durant les quatre premières minutes du match, les belinétois inscrivent 6 buts. L’entame est tonitruante et les visiteurs sont bien organisés défensivement. L’efficacité au shoot est retrouvée, les consignes en défense sont respectés, rien ne peut arriver aux hommes d’Hugo Laqui. Malgré une baisse de régime en fin de première période, les verts mènent à la pause 13-15. La seconde période sera plus calme en termes d’intensité. Le but étant de conserver cet avantage, Mateo Laqui porte ses coéquipiers en inscrivant 10 buts. Les verts déroulent grâce à des montées de balle percutante et incisive. Le score témoigne d’un avantage de 10 points en milieu de seconde période. Le reste de la partie ne sera que gestion de la prééminence.

 

Filles :

 

Audenge – HCBB : 7-36 

 

Le score parle de lui-même. Nette domination du HCBB Girls. L’effectif poursuit sa marche en avant en prolongeant son invincibilité et en confortant sa place de leader du championnat. L’équipe à su prendre rapidement la maitrise du jeu face à une équipe audengeoise accrocheuse durant quelques minutes. Profitant de ce match pour effectuer une revue d’effectif, des nouvelles joueuses ont pu faire leur début ou leur retour. Clémence Champion, nouvelle recrue du HCBB, ayant effectué un voyage dans le club voisin du Barp effectuait son come-back sous le maillot vert tandis que la jeune joueuse Ysalis Migot signait son retour de blessure. Les belinétoises n’ont pas tergiversé autant offensivement que défensivement. Le score à la fin de la première période ne laissait guère d’espoir pour Audenge : 18-2. La seconde mi-temps sera du même acabit. Une performance qui prépare au mieux le choc du 4 Novembre contre Orthez, équipe de pré région dans le cadre du second tour de coupe de France.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0