· 

Le HCBB épatant, le FCBB engrange un point.

Crédit photo: Laura Veneau
Crédit photo: Laura Veneau

Handball – Qui peut stopper le HCBB ?

 

Les handballeurs belinétois sont tout simplement intraitables depuis le début de la saison. Les deux équipes fanions ont confirmé être de sérieux clients cette saison pendant que l’équipe réserve signait sa première victoire de la saison.

Handball – Qui peut stopper le HCBB ?

 

Femmes - HC Girondins de Bordeaux Bastide – HC Belin-Beliet : 21/22

 

L’affiche alléchante promettait un duel acharné. L’an dernier, la tension omniprésente dans l’adversité entre ces deux équipes avait conduit à une victoire des belinétoises après un match incroyable. Ces antécédents garantissaient donc deux performances notables en prenant en compte le contexte autour de la rencontre : Choc entre second et premier du championnat. Et on ne s’est pas trompé. D’entrée de jeu, le cadre est posé lorsque les adversaires se montrent incisives offensivement. La réponse est sans sommation. Mélanie Saunier réalise 4 arrêts pendant que la capitaine Elodie Chollet répond du tac au tac en trouvant à cinq reprises le chemin des filets. Les filles sont bien en place et semblent maîtriser le rythme acéré de la rencontre. Le score à la pause est de 08-10 en faveur des visiteuses. La seconde période tournera une nouvelle fois en faveur du HCBB. Les filles retrouvent les vertus qui leur avaient fait défaut la semaine dernière. Concentration, incisivité et application dans la circulation de la sphère concrétisent l’enjeu du match. Doté d’une défense impériale avec à la baguette Marine Gonzalez, Alexe Brunet et Elodie Chollet, rien ne semble pouvoir contrecarrer les plans des vertes. Les Girondines pousseront jusque dans les derniers instants mais la fin des soixante minutes mettra un terme aux espoirs bordelais. Le score atteste d’un match disputé mais bien négocié par les belinétoises : 21-22 en faveur des HCBB Girls qui pointent désormais à la première place du championnat avec 4 points d’avance sur les Girondines.

 

Hommes - HBC Belin-Béliet B – HC Porte de l’Entre-deux Mers 3 : 24-23

 

En quête d’une première victoire, les belinétois affrontaient le PE2M HB 3 à domicile. Une rencontre essentielle pour lancer la saison devant ses supporters. Sous la houlette de Thierry Lannuzel et Philippe Château, les verts n’ont rien lâché de la première à la dernière minute. Le début de match est toutefois hésitant. Les joueurs ont du mal à trouver des automatismes entre jeunes et expérimentés. L’adversaire profite de ce désordre pour prendre l’avantage au terme de la première période en menant 10-11. La seconde mi-temps est néanmoins marquée par une équipe revancharde. En 10 minutes, les verts inversent la tendance et s’approprient le score à vingt minutes du terme en menant 19-16. L’expulsion d’un joueur adverse handicapera le PE2M qui ne pourra qu’inquiéter les locaux sans reprendre le gain du match. Le match touchant à sa fin, le score ne bougera plus et la réserve du HCBB confirme sa première victoire en championnat.

 

Hommes – HBC Belin-Béliet – HBC Créonnais : 29-26

 

L’équipe fanion affrontait le HBC Créonnais, équipe du milieu du classement. Après un match difficile face à une valeureuse équipe de Créon, les verts signent leur troisième victoire en championnat.

Une première mi-temps pour faire la course au score et dans laquelle deux équipes ne semblent pas réellement prendre le dessus l’une sur l’autre. Créon est jeune, propre et harmonisé tandis que les locaux semblent retomber dans leurs travers en manquant de réalisme face au portier créonnais. Le score à la mi-temps démontre un léger avantage avec un 16-14 en faveur des locaux. Mais au lieu de se morfondre dans ces défauts de jeu comme cela était le cas la semaine dernière lors de la défaite contre Garlin, la réaction ne se fait pas attendre. La mire est de nouveau réglée et la seconde période s’avère prolifique pour les hommes d’Hugo Laqui. Mateo Laqui sonne la révolte dès l’entame de seconde période et est imité par Mickael Lannuzel et Théo Lucas qui portent l’avantage à 5 points. Face à une équipe combative mais handicapé par la blessure de leur gardien, les verts ne dominent pas largement et frôlent même la correctionnelle en voyant l’adversaire prendre l’avantage 23-24 à dix minutes du terme. Heureusement, les locaux garderont la tête froide et parviendront à prendre l’avantage et distancer l’adversaire en fin de match. Malgré une performance en demi-teinte, les belinétois s’imposent non sans mal mais reste invaincu en championnat !

Football : La A s’en sort à la dernière minute, sévère humiliation pour la réserve.

 

Football 

 

La ribière – FC Belin-Béliet : 2-2

 

Nous sommes à la 90e minute de la rencontre. Les locaux mènent 2-1 dans un match où un penalty généreux porte préjudice à l’effectif girondin. L’arbitre a le sifflet à la bouche pour sceller le score lorsqu’une incursion belinétoise est stoppée irrégulièrement par l’arrière-garde adverse. Le défenseur Jonathan Regouffre s’empare du ballon et fait preuve d’un sang-froid admirable. Son penalty trompe le gardien adverse et offre l’égalisation dans les ultimes secondes du match à des belinétois méritant. Le score aurait pu toutefois être en faveur des visiteurs. Menant 1-0 au terme de la première période durant laquelle le milieu de terrain Yoan Koeppel avait ouvert la marque sur coup-franc, le FCBB semblait maîtriser la partie. Mais un penalty généreusement accordé aux palois permettra aux locaux de revenir dans le match. Après avoir baissé pavillon, les visiteurs se retrouvent menés au score par une équipe en infériorité numérique à la 70e minute. Mais tel un sauveur inespéré, Jonathan Regouffre ou « Sanka » pour les intimes, arrachera le point du match nul et clôturera les trois déplacements des verts avec un troisième match nul.

 

FC Belin-Béliet – Audenge 2 : 1-9

 

 

Que dire… Une différence de niveau annoncée au vu du fait qu’Audenge évoluait une division au-dessus des belinétois. Était-ce un prétexte pour être fantomatique pendant 70 minutes ? Aucune excuse pour les hommes de Cyril Dumonteuil et Jean-François Dous. Après 20 premières minutes plutôt correctes, les verts ont sombré lamentablement sur leurs terres face à une équipe adverse prolifique. Le score lourd et mérité doit impérativement remobiliser les troupes afin de mieux se concentrer sur le championnat. Opération rachat la semaine prochaine à domicile contre le Cazaux Olympique, sérieux candidat à l’accession en division supérieure.

Écrire commentaire

Commentaires: 0